Prix de la Participation Citoyenne

Prix ouvert à toutes les communes des Hauts-de-France

L' amélioration, l'embellissement et la valorisation du cadre de vie d'une commune sont l'affaire de tous : élus, techniciens mais aussi les habitants. C'est pourquoi favoriser le lien social est l'un des crédos importants du label "Villes et Villages Fleuris".

Les Jurys régional et départementaux de Fleurissement ont donc souhaité organiser conjointement un prix spécial : "Le Prix de la participation citoyenne" qui récompense une commune ayant mis en place des démarches exemplaires pour privilégier la cohésion sociale.

 

Ce prix est ouvert à toutes les communes des Hauts-de-France labellisées ou inscrites dans la démarche de labellisation "Villes ou Villages Fleuris". 

Que récompense ce prix ?

La participation citoyenne doit être le fil conducteur dans la politique menée par la commune pour améliorer la qualité du cadre de vie des habitants tout en favorisant le lien social : Concertation dans les projets d’aménagements ou de réhabilitation des quartiers, organisation d’ateliers participatifs (par exemple, création de mobilier, végétalisation des pieds de murs, des pieds d’arbres, des rues/ruelles, de la place centrale ou des quartiers), organisation de journées de sensibilisation ou d’action (nettoyage des espaces « semi-naturels » de la commune : étang, berge, fossés, noues, bois…), ou encore organisation de manifestations (concours des maisons ou potagers fleuris, fête des plantes, jardins ouverts, etc..).

Toutes ces démarches doivent rester cohérentes avec la préservation environnementale.

L’implication intergénérationnelle ou des enfants dans ces démarches est un atout. 

Comment s'organise le prix ?

Lors des tournées départementales et régionales des villes et villages fleuris, les différents jurés pré-sélectionnent les communes inscrites à ce prix. Puis, un jury mixte département-région se réunit et délibère pour désigner la commune lauréate ayant répondu aux critères. 

Deux communes lauréates en 2019


Maucourt : petite bourgade de l’Oise avec ses 256 habitants.

 

Cette commune a impressionné les membres du jury départemental et régional par la mobilisation des habitants très importante lors d’opérations d’embellissement du village ou lors d’ateliers organisés par la mairie et quelques bénévoles.

Le Quesnoy : ville de 5000 habitants située dans le Nord.

La commune concerte les habitants pour tous ses projets d’aménagements. Elle a mis en place un conseil des quartiers dont le rôle est d’améliorer la vie quotidienne des habitants en faisant le lien avec la municipalité. Le conseil des quartiers peut également être moteur d’analyse et de propositions pour certains projets. Récente addition à tout ce qui a déjà été mis en place par la municipalité, un groupe facebook « L’éco quercitain » a été créé par un habitant désirant inciter les amoureux de leur ville à la rendre plus belle et plus propre en proposant aux volontaires des sorties « nettoyage ». On ne peut que féliciter Le Quesnoy pour cette belle démocratie participative et on espère que cela donne des idées au plus grand nombre de communes dans la région !